Gagner en productivité sur le temps de midi

8 heures par jour ce n’est pas suffisant pour boucler votre journée ; autant profiter de l’heure de table pour avancer sur les dossiers ! Comment faire pour rentabiliser au mieux ces 60 minutes qui s’offrent à vous ?

En ne travaillant pas. Tout simplement.

La loi d’Illich a plus de 50 ans mais elle est plus que jamais d’actualité : « au-delà d’un certain seuil, l’efficacité humaine décroit, voire devient négative ». Toutes les études vont dans le même sens : rien ne sert de travailler plus de 40 heures par semaine, 35 heures si vous êtes un knowledge worker. Travailler sur le temps de midi ou après votre journée vous donne l’illusion d’être efficace, mais il n’en est en fait rien.

Ne pas travailler ne veut pas dire ne rien faire.

Oui, vous pouvez profiter de votre pause de midi pour gagner en efficacité ! Voici quelques idées :

| Marcher

Oubliez le livreur de sandwich ; déplacez-vous jusque-là ! Profitez de votre pause pour faire une petite course, pour découvrir le quartier, le parc à proximité...

 

Marcher améliore de 60% la créativité (je vous en parlais déjà ici) et ce boost se maintient lorsque vous retournez à votre poste de travail. Ce serait dommage de ne pas en profiter !

| Aérer

Moquettes, peintures, encres des imprimantes, ... Loin de tous les préjugés, l’air intérieur est environ 100 fois plus pollué que l’air extérieur. Irritation des yeux, troubles respiratoires, déconcentration, vertiges, ... Les conséquences sont là et coutent cher, indirectement, à votre personne et votre entreprise. Profitez donc du temps de midi pour aérer !

| Méditer

La méditation est pleine de vertus ! Dans le cadre du travail je citerais plus spécifiquement son impact sur l’attention, la concentration, la mémoire, la prise de décision, le stress, les relations, ... Pour moi, une courte méditation me fait le même effet qu’une sieste de 25 minutes ; le choix est vite fait !

Vous trouverez sur Youtube toute une gamme de méditations sur différentes thématiques et de longueurs variables. Si vous êtes très pressé, branchez vos écouteurs et écoutez ceci. Ce n’est pas de la méditation, mais de la cohérence cardiaque. Une technique de respiration qui va vous permettre de retrouver calme et concentration en 5 minutes top chrono. Effet garanti !

| Faire du sport

Vous connaissez tous les effets positifs du sport sur votre santé. Peut-être aussi sur votre niveau de bien-être (grâce aux endorphines ou à la dopamine) et sur votre estime de vous. Mais saviez-vous qu’il améliore aussi votre résistance au stress et vos capacités cognitives ?

L’Université de Bristol a ainsi pu prouver que les personnes qui pratiquent une activité sportive durant les jours de travail sont plus productives, gèrent mieux le stress et sont de meilleure humeur. Des arguments suffisants pour sortir ses baskets !

Pas envie de sortir ? Pas envie de bouger ? Tentez la lecture, les jeux de société et, au pire, internet ! Les études sont contradictoires sur ce point. Je suis d’ailleurs de celles qui ne croient pas aux pauses numériques. Mais je dois avoir l’honnêteté de vous partager les résultats de cette étude de l’université de Singapour : les personnes qui zonaient de temps en temps sur internet étaient 9% plus productives que celles qui refusaient d’y aller durant leur temps de travail. A n’utiliser qu’en dernier recours mais à préférer à la tentation de manger tout en travaillant, c’est certain !


Et vous, que faites-vous sur votre temps de midi ?


Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Marie (lundi, 07 juin 2021 12:09)

    Merci pour tes conseils ! J’envoie directement le lien à celui qui fait des journées beaucoup trop longues �

    Et je vais de ce pas marcher dans la forêt �
    Bonne journée

  • #2

    Pépites (lundi, 07 juin 2021 16:29)

    Pas facile de ralentir le rythme quand la charge de travail est là. Et pourtant, c'est salvateur ! Ici aussi les recherches sont claires : on est capables de travailler plus de 40h semaine durant 3 semaines à 2 mois, en restant productif. Ensuite, on maintient le rythme - pensant ne pas avoir le choix - mais notre productivité décroit constamment. C'est un cercle vicieux, une descente infernale pour certains... Pour être passée par là, je sais parfaitement de quoi je parle !